Entreprise : pourquoi investir dans l’impression 3D ?

impression 3D

L’impression 3d représente un changement dans l’impression et la production de produits. Son aspect pratique pour les entreprises n’est plus à prouver. Cette nouvelle technologie présente plusieurs avantages qui simplifient le travail des entreprises. Quels sont les avantages de cette nouveauté technologique ? Si vous souhaitez en savoir plus, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin.

La rapidité dans la fabrication des pièces !

Le premier avantage de la fabrication additive, autre nom de l’impression 3D, est la rapidité. Avec cette technique de production, l’entreprise obtient plus de rapidité dans la réalisation des commandes et des missions. En effet, l’imprimante 3d favorise l’accélération du processus de fabrication. Il est possible de changer un objet cassé, qui prendrait des semaines de production, en plusieurs heures. Suivez ce lien pour plus de détails !

C’est un réel plaisir d’observer la rapidité avec laquelle une pièce est remise en place dans l’appareil. La fabrication de pièces est dynamisée et les délais de livraison et de production sont réduits. De plus, l’impression 3d n’a aucune difficulté à exécuter des modèles complexes ou faciles. L’effet est similaire quel que soit le type de prototypage. Cette technologie crée un contraste rigoureux avec les anciennes techniques de production utilisées par les entreprises.

Avant l’impression 3d, il était nécessaire d’attendre longtemps pour fabriquer un objet ou pour entamer d’éventuelles modifications. Il faut noter qu’en phase de production, des imprécisions peuvent être observées sur la pièce. Cette méthode reste innovante. Elle favorise la rectification automatique des imprécisions, sans attendre que l’objet entier soit imprimé.

Les atouts de la stéréolithographie !

Avant toute chose, il est important de comprendre que la stéréolithographie fait partie des technologies de fabrication de prototypage rapide. En tant que procédé, elle présente de nombreux avantages spécifiques. Il est possible d’obtenir des modèles présentant des caractéristiques géométriques sophistiquées. Ainsi, grâce à la finesse de chaque couche, il est possible de concevoir un produit avec des détails très fins. Il s’agit notamment des écarts d’épaisseur de paroi, des trous, des sections filetées, des découpes de haute précision, y compris les zones texturées.

Grâce à l’utilisation de matériaux moins coûteux, notamment les résines photo, les pièces fabriquées par stéréolithographie présentent une meilleure qualité de zone fonctionnelle. Elles sont également capables de maintenir des tolérances considérables avec une imprimante 3D. Ainsi, il semble exceptionnel d’avoir des défauts de texture ou de dimension en utilisant ce procédé. En stéréolithographie, l’impression est généralement de haute qualité, avec l’utilisation de différentes résines.

Celles-ci sont chacune sélectionnées en fonction de l’effet recherché. Ainsi, les textures peuvent être intégrées à la pièce selon les besoins lors de la conception de petites pièces HD. Cela prend également en compte les grandes pièces qui peuvent avoir une dimension allant jusqu’à deux mètres carrés de surface. Cette flexibilité signifie qu’il y a un minimum de prototypes, qui ne peuvent pas être conçus.

D’autre part, il est possible de réaliser des assemblages sophistiqués avec des pièces plus petites. En effet, il est possible de produire des produits à haute tolérance. Enfin, en utilisant une imprimante 3D par stéréolithographie, on peut disposer d’un produit dans un délai de une à quarante-huit heures environ. Pour démarrer une session d’impression 3d avec une imprimante industrielle, il suffit de disposer d’un fichier CAO 3d.

Les matériaux de base semblent être assez bon marché à acquérir. Ce type d’impression 3d est donc placé en tête de liste. Ce classement est fait parmi les procédés qui peuvent être réalisés et possédés par les ateliers de prototypage les plus minimes.

La diminution des coûts de fabrication !

L’entreprise bénéficie de la réduction des dépenses en trois phases fondamentales. Il y a les coûts liés au fonctionnement des équipements, des travailleurs et des matériaux. Dans l’ancienne technique de fabrication industrielle, l’entreprise dépensait beaucoup d’argent pour faire fonctionner les machines. Les imprimantes 3d ont l’avantage de produire les pièces en une seule fois, même si leur dépense énergétique est élevée. Pour cette raison, elles contribuent considérablement à la réduction de la consommation d’énergie.

Outre les coûts liés à la consommation d’énergie, il y a aussi les coûts des matériaux de production. Les matériaux utilisés par les imprimantes 3d sont moins chers que ceux utilisés par les techniques de production ordinaires. Ainsi, la diminution des coûts des matériaux rend l’impression 3d plus rentable. Il n’y a donc pas de confrontation à réaliser entre ces deux techniques de production, du côté de l’économie.

Encore une fois, l’impression 3d semble être bien meilleure que la technique de production ordinaire. En revanche, après des observations dans le domaine de la fabrication industrielle, l’imprimante 3d nécessite des travailleurs en petit nombre, mais ayant une expertise avérée dans le secteur. Ce personnel est affecté aux tâches d’utilisation et de réglage de la machine sans oublier la gestion des impressions.

L’utilisation de l’imprimante est automatique et déploie sans erreur le processus d’impression des objets programmés. Grâce à l’imprimante 3d, l’entreprise économise de l’argent et du temps.

La réduction des risques professionnels !

Dans l’ancienne technique de production industrielle, l’entreprise était obligée de procéder à des corrections et des modifications d’un produit. Lors de la production d’une pièce, il est impossible de contrôler simultanément le dessin ou le prototype. Ce n’est qu’en fin de processus que l’on peut constater les défauts et les erreurs que la production avait générés. L’entreprise a été obligée de rectifier tous ces défauts pour obtenir la pièce prévue et planifiée.

Toutes ces modifications ont entraîné une énorme perte d’argent et de temps pour les entreprises. Il ne faut pas oublier la possibilité de faire appel à une expertise externe plus coûteuse. Aujourd’hui, grâce à l’impression 3D, l’entreprise peut vérifier si le dessin correspond à la pièce produite. Cette technologie favorise l’obtention exacte de l’objet souhaité. Il y a une correspondance entre l’objet imprimé et le produit imaginé.

La réalisation des missions dans le temps souhaité représente donc un grand atout. Sans la minutie apportée par l’impression 3d, une société peut avoir du mal à honorer les commandes obtenues chaque jour. L’apparition de l’impression 3d permet à l’entreprise d’éviter la production de pièces défectueuses et la perte de matériaux. 

Pim : intégrer le marketing digital pour développer vos ventes
Les nouvelles tendances en matière d’ingénierie du feu