La DAO ou dessin assisté par ordinateur

La DAO ou dessin assisté par ordinateur

Utilisé dans les bureaux d’études et notamment dans les bureaux d’études mécanisés, le dessin assisté par ordinateur n’est utilisé que depuis les années 1970. Ces nouvelles techniques ont considérablement simplifié le travail des dessinateurs et des ingénieurs. La souris et le clavier remplacent peu à peu le crayon de papier et créent en direct des dessins d’une précision exceptionnelle.

Le DAO, un outil devenu indispensable

Même si les écoles techniques continuent à apprendre le dessin à la main, le DAO a su se montrer incontournable rapidement, bouleversant la vision première des métiers enseignés dans ces lieux. En évolution constante, il éradique petit à petit le dessin à main levée. Les bureaux d’études n’y voient que des avantages et tous sont maintenant dotés de ce logiciel.

Utilisé notamment par les bureaux d’études mécaniques, il sert à concevoir des objets. Ses avantages se font sentir dès l’élaboration du projet. Plusieurs personnes peuvent en effet travailler sur le dessin, ensemble, en partageant le fichier. L’accès au fichier est aisé, il peut être transféré, archivé et reproduit de façon simplifiée, chose impossible à faire avec une feuille de papier. D’autre part, informatisés, les dessins n’ont plus aucun risque d’être perdu, tâché, volé ou détruit.

D’un niveau purement technique, concevoir un dessin grâce au DAO est un gain de temps formidable. Plus besoin de sortir, règle, crayon, gomme, échelle, triangle, planche à dessin. Les clics de la souris créent courbes, traits droits et toutes autres formes possibles. De plus, les travaux récurrents sont automatisés, permettant ainsi de passer plus rapidement aux spécificités du projet. Ainsi, les différentes échelles, les côtes, les coupes, les vues ne sont plus à retracer.

Par ailleurs, l’erreur n’est presque plus possible. Dessiner le futur objet d’après un cahier des charges établi par avance, est une des premières phases. Si celle-ci n’est pas faite correctement, l’avancée du projet s’en trouvera perturbée voire anéantie. En utilisant le dessin assisté par ordinateur, le professionnel obtient des résultats très précis lui permettant de voire rapidement si une incohérence survient. Les palettes d’outils proposées rendent le dessin très réaliste avec des couleurs. D’abord en 2D, le dessin est ensuite représenté en 3D ne laissant plus aucune place à l’approximation et autorisant encore toutes les corrections nécessaires. Le dessinateur passe ainsi d’une représentation très petite à une très grande et bien plus détaillée grâce à des outils spécifiques de visualisation.

Les logiciels d’aide au travail des ingénieurs et des dessinateurs

Le DAO est souvent confondu avec le CAO et pourtant leurs fonctions diffèrent totalement. Si le logiciel de dessin assisté par ordinateur renvoie un dessin parfait de la future pièce, le logiciel de conception, lui, est rendu en langage dit objet. Ceci permet d’analyser les comportements de l’objet ou d’une partie dans différentes situations. Couplé à l’impression 3D, cet outil autorise lui aussi, tous les changements possibles avant l’industrialisation.

D’autres logiciels ont vite trouvé leur place dans les bureaux d’études. Ainsi la FAO, la fabrication assistée par ordinateur, est utilisé pour la conception des machines-outils à commande numérique. La CFAO, quant à elle, couple la FAO et la CAO, permettant l’élaboration de maquettes et de prototype toujours plus réalistes.

Tous ces logiciels ont permis à différents métiers de connaître une vraie révolution. Gain de temps, donc d’argent, fiabilité, facilité d’utilisation, chaque entreprise possède aujourd’hui une gamme de logiciels spécifiques à leur métier.

TFL-solutions

Cette entreprise, composée d’ingénieurs et de jeunes dessinateurs, ne s’y est pas trompée. Armée de logiciels dernier cri, son chiffre d’affaires n’en finit pas d’exploser. Spécialisée dans des domaines divers tels que l’automobile, les sports extérieurs, la robotique, les matériaux de construction, entre autres, ce bureau d’études mécaniques conçoit, améliore et accompagne chaque projet jusqu’à sa phase d’industrialisation. Elle propose aussi des prestations sur site, comme le « prêt » de ses dessinateurs à des entreprises souhaitant répondre favorablement à un pic d’activités non prévu. Pourvu d’une équipe flexible, dynamique et très qualifiée, TFL-Solutions s’est taillée une réputation sans faille auprès de ses clients. De plus, forts de leur expérience, des formations sont organisées sur des sujets variés tels que la rédaction d’un cahier des charges, la conception assistée par ordinateur spécifique à chaque métier ou la cotation fonctionnelle. Nul doute que cette société a de beaux jours devant elle, grâce à une équipe toujours à la recherche de solutions innovantes.

Prototype : comment l’impression 3D a changé la donne dans l’industrie ?
Comment fonctionne le moulage par injection plastique ?